Skip to main content

Que sont les principes fondamentaux de la sophrologie ? 

La sophrologie permet de se reconnecter à son monde intérieur en toute conscience et repose sur 4 principes fondamentaux. Une combinaison gagnante, qui lorsque bien utilisée, concourt à l’atteinte de l’objectif visé.

Parmi les 4 principes fondamentaux : Le principe d’action positive :

Ce principe part du postulat que toutes actions positives voire pensées ou ressentis positifs ont un impact tout aussi positif sur la totalité de l’être humain (corps et mental). Autrement dit, chaque fois qu’une personne éprouvera des sensations positives (satisfaction, plaisir etc.), cela aura tendance à se répercuter positivement sur tout son être. La répétition du positif amènera à développer des valeurs et des habitudes qui renforceront un état de mieux-être. Le positif attire le positif !

– Le principe d’intégration du schéma corporel :

La pratique de la sophrologie intègre la perception de son propre corps comme un élément incontournable. Ainsi la représentation du corps reste omniprésente tout au long de l’entraînement en le considérant dans sa forme et sa capacité de mouvement, dans sa capacité de percevoir ou de contempler et dans sa capacité de concentration. La sophrologie permet de se reconnecter à l’ensemble de ses ressentis corporels.

– Le principe de réalité objective :

Ce principe permet d’accueillir les différentes situations vécues avec bienveillance et sans jugement. La prise de recul sur certains évènements permet d’accepter les choses telles qu’elles sont et de relativiser.

– Et pour finir avec les principes fondamentaux : Le principe d’adaptabilité :

La personne est placée au cœur de l’accompagnement en s’adaptant à la réalité de celle-ci afin d’optimiser l’émergence de ses ressentis et rendre la pratique le plus confortable possible. La flexibilité et l’adaptabilité reste de rigueur de la part du sophrologue.